Tapenade bicolore

Ah, les olives… Les régimes crétois et cétogène en sont friands ! Et les partisans de la chronobiologie vous diront de la préférer au petit déjeuner.

3. Que se passe-t-il quand on mange ?

Temps pharyngien et temps œsophagien s’enchaînent. Notre bol alimentaire a été maintenant dégluti au niveau du pharynx et se retrouve à descendre le long de l’œsophage.

Porridge cru du petit déjeuner

Voici un petit déjeuner à indice glycémique peu élevé, qui préviendra une irrépressible envie de se précipiter sur n’importe quel aliment, une hypoglycémie en somme, en fin de matinée…

Rillettes de sardines

Ces rillettes de sardines sont intéressantes à consommer le soir, à l’apéro ou au dîner, pour permettre à l’organisme de bénéficier des précieux oméga-3 de ce petit poisson gras, bien utiles à sa régénération cellulaire qui a lieu… la nuit !

Les protéines

Un micro-trottoir confirmerait que par « protéines », la plupart des gens entendent viande, poisson ou œuf. Quelquefois fromages, voire l’ensemble des produits laitiers. Quid en revanche des autres protéines, et notamment celles dites végétales…

2. Que se passe-t-il quand on mange ?

Temps buccal Tout commence par la salivation et le premier temps, buccal. Une fois le passage en bouche, la langue, les dents et la salive (plus précisément les glandes salivaires) s’activent.

Petites crêpes soufflées

Ces bonnes petites crêpes peuvent tout accompagner : salé, sucré. Toutefois, évitez le miel qui, de par ses propriétés, inhibe les enzymes qui vous permettent de pré-digérer vos crêpes…